Assistante en santé travail

Intégrées au pôle communication, les Assistantes en Santé Travail (AST) collaborent avec les médecins du travail et les membres de l’équipe pluridisciplinaire.

Elles interviennent dans différents domaines :

  • La présentation de l’ASTAV et de ses prestations auprès des nouveaux adhérents, en :
    • informant l’entreprise sur les différentes obligations réglementaires en terme de santé au travail (visites médicales, document unique, démarche de prévention des risques, etc.),
    • informant sur les moyens d’aide à la prévention que peut proposer l’ASTAV,
    • transmettant des documents d’information liés aux risques professionnels du secteur d’activité de l’entreprise.
  • L’identification et repérage des risques professionnels en entreprise (à la demande du médecin du travail) :
    • collecte des informations nécessaires à la réalisation des fiches d’entreprises (document réglementaire).
  • La participation à des projets de prévention :
    • intervention en entreprise et en CFA, sous forme d’ateliers à destination des salariés et apprentis (sensibilisation, information et conseils) sur les thématiques telles que : alcool, tabac, benzène.
  • Le déploiement de l’outil informatique AMERisC (Aide à l’évaluation du Risque Chimique) :
    • présentation de l’outil,logo-amerisc-transparent
    • formation à l’utilisation du logiciel.

Réglementation – Source Légifrance

Assistante Santé Travail

legifranceArt. R. 4623-40,  Assistant de service de santé au travail

« Dans les services de santé au travail interentreprises, l’assistant de service de santé au travail apporte une assistance administrative au médecin du travail et aux autres membres de l’équipe pluridisciplinaire dans leurs activités. Il contribue également à repérer les dangers et à identifier les besoins en santé au travail, notamment dans les entreprises de moins de vingt salariés. Il participe à l’organisation, à l’administration des projets de prévention et à la promotion de la santé au travail et des actions du service dans ces mêmes entreprises »