Toxicologie

La toxicologie est la discipline qui s’intéresse aux effets toxiques qui s’expriment à court, moyen ou long terme par des lésions plus ou moins bien réparées, des déficiences ou des maladies chroniques ou aiguës. Ces effets peuvent concerner l’organisme exposé ou sa descendance.

La toxicologie industrielle est l’étude de la toxicité induite sur l’homme par les agents rencontrés dans le milieu professionnel et dans son environnement. Cette discipline s’intéresse donc à la fois :

  • aux conditions permettant l’exposition à une substance par l’étude des procédés, les connaissances de produits utilisés mais aussi de leur produit de dégradation (milieu professionnel).
  • aux contacts possibles de ces substances avec un organisme ou un organe cible sur lequel la substance va induire un effet (homme).
  • aux méfaits potentiels de la substance tant au niveau tissulaire, que cellulaire, ou moléculaire. (effets néfastes).Ainsi, la toxicologie industrielle se trouve à l’interface de la chimie, de la biologie et  de la biochimie.
Toxicologie
Toxicologie

Missions du pôle Toxicologie

Le Pôle Toxicologie Industrielle intervient à la demande du Médecin du Travail auprès des adhérents dans la démarche de prévention de la santé des salariés lors de l’exposition à des agents chimiques (CMR, sensibilisants), physiques (fumées, poussières…) ou biologiques (mycotoxines, moisissures, agents infectieux) :

  • Identification des dangers liés aux agents physiques ou chimiques toxiques (molécules, radiation, nanomatériaux…)
  • Analyse des situations de travail en vue de déterminer les circonstances de contact avec l’organisme et le devenir du toxique dans l’organisme (absorption, distribution, métabolisme, excrétion);
  • Évaluation des dangers liés aux agents Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques (CMR),aux perturbateurs endocriniens, aux agents pharmaceutiques ou cosmétiques pour le salariés sains mais également pour ceux souffrant de pathologies (asthme) ou les femmes enceintes ou allaitantes
  • Métrologie d’atmosphère : Détection et quantification des toxiques dans la zone de travail
  • Actions de prévention et de réduction des risques : dispositifs de protection collective et individuelle (techniques de mise en œuvre non polluantes…), proposition de substitution et étude des risques potentiels de nouveaux procédés de fabrication.
  • Accompagnement des médecins du travail sur l’interprétation des résultats d’atmosphère et sur la surveillance médicale à mettre en place (biométrologie…)

Tous les domaines d’activité sont concernés : ceux qui mettent en œuvre des produits chimiques mais également les activités qui génèrent des poussières, des fumées, des aérosols ou des vapeurs.