Équipe pluridisciplinaire

L’ASTAV comprend dans ses équipes des Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (IPRP).

L’IPRP œuvre dans un objectif exclusif de prévention à la préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs et à l’amélioration des conditions de travail (article R 4627-38 du Code du travail). Il assure des missions de diagnostic, de conseil, d’accompagnement et d’appui.

Ergonomie

L’ergonomie est une démarche globale dont le principe est d’adapter le travail, les outils et l’environnement à l’Homme.

Une meilleure adaptation du travail à l’homme aura pour résultats : une meilleure satisfaction des opérateurs, un meilleur confort de travail (amélioration du bien être physique et psychique des salariés : baisse de la pénibilité, diminution de la charge physique…) et des bénéfices en terme de sécurité (prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles), de productivité et de performance pour l’entreprise (meilleure efficience au travail).

Le pôle ergonomie vous accompagne dans cette démarche en intervenant dans différents domaines d’action qui sont :

  • La conception de nouveaux environnements de travail (extension, déménagement…),
  • Le réaménagement des postes et des espaces de travail existants (modifications, corrections…),
  • L’aménagement individuel d’un poste de travail pour un salarié,
  • L’évaluation des risques professionnels et la mise en place d’actions de prévention (TMS, manutention, gestes et postures de travail…),
  • La sensibilisation aux risques professionnels dont le travail sur écran.

Afin de pouvoir réaliser au mieux leur diagnostic, nos ergonomes effectuent une analyse de l’activité sur les postes de travail en prenant compte les facteurs biomécaniques des opérateurs (postures, répétitivité des gestes, port de charges, efforts physiques…), les facteurs organisationnels (cadences, rythmes de travail…) et environnementaux (ambiances visuelles, sonores, thermiques…) de l’entreprise, ainsi que les moyens techniques (machines, outils, équipements de travail…) et humains mis à disposition par l’entreprise.

À l’issue du diagnostic (identification des contraintes liées aux situations de travail et des astreintes sur les opérateurs), un plan d’action et des pistes d’amélioration (recommandations) sont soumis à l’employeur (restitution de l’intervention).

Suivi de l’intervention : nos ergonomes peuvent vous accompagner dans la mise en œuvre des actions de prévention qui auront été préconisées à la suite des interventions et validées par votre Médecin du Travail.

Métrologie

Nos techniciens accompagnent les entreprises dans l’évaluation des ambiances physiques (dans le cadre de la réglementation relative aux obligations de l’employeur) et à la protection des salariés. Ils orientent vers les solutions de prévention collectives et individuelles.

  • Bruit :
    • Mesure de l’intensité du bruit et estimation de l’exposition sonore quotidienne des salariés aux postes de travail, au regard des exigences réglementaires ainsi que des dispositions visant à prévenir la pénibilité au travail,
    • Conseils en prévention collective afin de diminuer l’exposition,
    • Conseils en protection individuelle : vérification de l’efficacité des protecteurs auditifs dans l’environnement sonore de travail et, au besoin, proposition d’autres protecteurs auditifs.
  • Lumière : mesure en regard des exigences réglementaires et normatives.
  • Confort thermique : mesure en regard des exigences réglementaires et normatives.

Les sensibilisations aux dangers liés au bruit peuvent être réalisées auprès des salariés dans les entreprises concernées par le risque (restitution des résultats des mesures, information sur les risques pour la santé, sur les pratiques sûres pour diminuer le risque, …).

L'Assistante Sociale

Comment accéder à cette prestation ?

L’Association de Santé au Travail de l’Arrondissement de Valenciennes donne la possibilité aux salariés, dont l’employeur est adhérent, ne disposant pas de service social au sein de leur entreprise, de faire appel à une assistante sociale.

L’orientation d’un salarié vers l’assistance sociale se fait toujours avec l’accord du Médecin du Travail :

  • Lors d’une visite médicale,
  • Par un appel téléphonique,
  • À la demande de votre employeur.

Quelles sont les missions de l’assistante sociale en Service de Santé au Travail ?

Au cours d’entretiens individuels ou de contacts téléphoniques, l’assistante sociale vous conseille et/ou vous accompagne notamment dans vos démarches administratives.

Sa connaissance des réglementations sociales et ses compétences à analyser les situations lui permettent d’apporter une aide ponctuelle et appropriée.

Elle peut mettre en place des projets d’intérêt collectif.

Les différentes interventions

Les Assistantes en Santé Travail (AST)

Intégrées au Pôle Relations Adhérents, les Assistantes en Santé Travail (AST) collaborent avec les Médecins du Travail et les membres de l’équipe pluridisciplinaire.

Elles interviennent dans différents domaines :

  • La présentation de l’ASTAV et de ses prestations auprès des nouveaux adhérents, en :
    • Informant l’entreprise sur les différentes obligations réglementaires en terme de santé au travail (visites médicales, document unique, démarche de prévention des risques, etc.),
    • Informant sur les moyens d’aide à la prévention que peut proposer l’ASTAV,
    • Transmettant des documents d’information liés aux risques professionnels du secteur d’activité de l’entreprise.
  • L’identification et repérage des risques professionnels en entreprise (à la demande du Médecin du Travail) :
    • Collecte des informations nécessaires à la réalisation des fiches d’entreprises (document réglementaire).
  • La participation à des projets de prévention :
    • Intervention en entreprise et en CFA, sous forme d’ateliers à destination des salariés et apprentis (sensibilisations, informations et conseils) sur les thématiques telles que : alcool, tabac, benzène.

Toxicologie

La toxicologie est la discipline qui s’intéresse aux effets toxiques qui s’expriment à court, moyen ou long terme par des lésions plus ou moins bien réparées, des déficiences ou des maladies chroniques ou aiguës. Ces effets peuvent concerner l’organisme exposé ou sa descendance.

La toxicologie industrielle est l’étude de la toxicité induite sur l’homme par les agents rencontrés dans le milieu professionnel et dans son environnement. Cette discipline s’intéresse donc à la fois :

  • Aux conditions permettant l’exposition à une substance par l’étude des procédés, les connaissances de produits utilisés mais aussi de leur produit de dégradation (milieu professionnel),
  • Aux contacts possibles de ces substances avec un organisme ou un organe cible sur lequel la substance va induire un effet (homme),
  • Aux méfaits potentiels de la substance tant au niveau tissulaire, que cellulaire, ou moléculaire (effets néfastes). Ainsi, la toxicologie industrielle se trouve à l’interface de la chimie, de la biologie et de la biochimie.

Missions du Pôle Toxicologie

Le Pôle Toxicologie Industrielle intervient à la demande du Médecin du Travail auprès des adhérents dans la démarche de prévention de la santé des salariés lors de l’exposition à des agents chimiques (CMR, sensibilisants), physiques (fumées, poussières…) ou biologiques (mycotoxines, moisissures, agents infectieux) :

  • Identification des dangers liés aux agents physiques ou chimiques toxiques (molécules, radiation, nanomatériaux…),
  • Analyse des situations de travail en vue de déterminer les circonstances de contact avec l’organisme et le devenir du toxique dans l’organisme (absorption, distribution, métabolisme, excrétion),
  • Évaluation des dangers liés aux agents Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques (CMR), aux perturbateurs endocriniens, aux agents pharmaceutiques ou cosmétiques pour les salariés sains mais également pour ceux souffrant de pathologies (asthme) ou les femmes enceintes ou allaitantes,
  • Métrologie d’atmosphère : détection et quantification des toxiques dans la zone de travail,
  • Actions de prévention et de réduction des risques : dispositifs de protection collective et individuelle (techniques de mise en œuvre non polluantes…), proposition de substitution et étude des risques potentiels de nouveaux procédés de fabrication,
  • Accompagnement des Médecins du Travail sur l’interprétation des résultats d’atmosphère et sur la surveillance médicale à mettre en place (biométrologie…).

Tous les domaines d’activités sont concernés : ceux qui mettent en œuvre des produits chimiques mais également les activités qui génèrent des poussières, des fumées, des aérosols ou des vapeurs.

Hygiène Sécurité Environnement

Les diverses interventions ont pour but d’apporter conseils, aide, expertise et accompagnement de l’entreprise en rapport aux obligations réglementaires dans les domaines de la Qualité, l’Hygiène, la Sécurité et l’Environnement. Le pôle est constitué d’un Intervenant QHSE et d’un intervenant spécialisé sur les problématiques risques chimiques.

Intervenant QHSE

Ses missions : 

  • Conseiller, assister et accompagner les entreprises dans la mise en place du Document Unique et l’évaluation des risques. L’intervenant propose des outils indispensables pour sa mise en place et un suivi jusqu’à la réalisation du plan d’action de prévention (l’intervenant propose un modèle de rapport pour sa mise en place).
  • Fournir un appui technique à l’élaboration du diagnostic sur les facteurs de pénibilité avec rappels réglementaires (l’intervenant propose un modèle de rapport pour sa mise en place).
  • Conseiller, former et sensibiliser les employeurs et les salariés sur les risques « incendie » dans l’entreprise. Aide et conseil à la réalisation des consignes « incendie », mise en place du plan d’évacuation, sensibilisation des serres files.
  • Sensibiliser et informer les salariés sur les Risques Routiers Professionnels (RRP) sous forme d’ateliers théoriques et pratiques, au sein de notre service ou en entreprise.
  • Aider et conseiller à la réalisation des consignes de sécurité : fiche de poste, fiche de sécurité machine, livret d’accueil.
  • Conseiller et sensibiliser les salariés sur les règles d’hygiène, mise en place du Plan de Continuité d’Activité (PCA), rappels des règles d’hygiène dans la restauration.
  • Conseiller l’entreprise sur les dispositifs de sécurité des personnes et des biens (contrôles périodiques, affichages obligatoires, choix et respect des EPI, habilitation électrique, champs électromagnétiques et ondes Wifi…).
  • Sensibiliser, conseiller et accompagner dans le recensement, l’étude, la valorisation et le recyclage des déchets.

Intervenant Risque Chimique

Ses missions : 

  • Conseiller les acteurs de l’entreprise sur les risques intrinsèques liés aux produits manipulés ou stockés (analyse des FDS),
  • Préconiser des solutions adaptées aux entreprises pour le stockage de leurs produits,
  • Vérifier l’efficacité des systèmes de captation et de ventilation au poste de travail,
  • Proposer si nécessaire et réaliser des métrologies atmosphériques au poste de travail,
  • Accompagner les entreprises et fournir des conseils dans le choix de leurs équipements de protection individuelle  et/ou collective,
  • Informer et sensibiliser à la prévention des risques professionnels liés aux produits chimiques pour les entreprises et les organismes de formation,
  • Aider et conseiller à la réalisation des consignes de sécurité, des fiches sur les produits,
  • Proposer des outils pour aider et accompagner les entreprises à gérer l’évaluation du risque chimique.

Pôle Psychologie du Travail – Prévention des risques psychosociaux

À la demande du Médecin du Travail, nos psychologues, spécialistes de la Prévention des risques psychosociaux,  interviennent sur deux volets :

  • Au niveau individuel : aider directement le salarié en souffrance.
    1. Prise de distance et réflexion, début d’élaboration d’une solution,
    2. Verbalisation après un événement traumatique ou un accident, et orientation vers le soin si nécessaire.
  • Au niveau collectif : accompagner les entreprises pour toutes les questions relatives à la gestion et à la Prévention des risques psychosociaux.
  • Conduite d’une démarche de Prévention des Risques Psychosociaux visant :
  1. L’élaboration d’un état des lieux relatif au vécu au travail des salariés,
  2. L’identification, l’évaluation et la diminution des facteurs de risques psychosociaux,
  3. La mise en évidence et le renforcement des facteurs de protection.

Ce type de démarche fait systématiquement l’objet d’une concertation avec la Direction et les élus, se matérialisant par une charte d’engagement précisant ses objectifs et principes fondamentaux ainsi que les moyens, méthodes et outils alloués.

  1. Sensibilisation des élus, managers, comités de Direction, équipes de travail (Les risques psychosociaux : de quoi parle-t-on ? / Repérer et accompagner un collaborateur en souffrance / Agressivité du public : comment réagir et se protéger ?)
  2. Prévention du harcèlement moral et sexuel,
  3. Aide à l’intégration des RPS dans le Document Unique d’Evaluation des Risques,
  4. Conseil à l’employeur dans la cadre de situations dégradées (conflits, restructuration, événement traumatique…).

Chaque demande fait dans un premier temps l’objet d’une étude en concertation avec le Médecin du Travail, l’employeur ou son représentant, et les élus. Cela nous permet de vous proposer une intervention en cohérence avec vos besoins et les réalités du terrain. Ainsi, nous adaptons nos outils et méthodes à chaque entreprise (supports de sensibilisation, questionnaires, outils d’évaluation des facteurs de risques psychosociaux…).

OPS CAP Emploi

L’OPS CAP EMPLOI

L’OPS CAP EMPLOI conseille et accompagne les employeurs du secteur privé (ou public) et les salariés travailleurs handicapés à trouver une solution de maintien dans l’emploi.

Du fait d’une maladie, d’un accident ou de l’aggravation de son handicap, un salarié (ou un agent) peut se retrouver en situation de handicap à son poste de travail, voire en inaptitude et risquer de perdre son emploi.

Financé par l’AGEFIPH et porté par l’ASTAV sur le secteur du Hainaut-Cambrésis, l’OPS CAP EMPLOI accompagne les employeurs dans la recherche et/ou la mise en œuvre de solutions adaptées de maintien dans l’entreprise (ou dans l’établissement).

Il peut mobiliser les aides du droit commun ou les aides mises à disposition par l’AGEFIPH : étude et aide à l’aménagement du poste de travail, aide à la personne (exemple : prothèses auditives, aménagement du véhicule…), accompagnement à la reconversion professionnelle et au reclassement, aide au maintien dans l’emploi, aide à la formation, aides liées à la compensation du handicap (prestation ponctuelle spécifique, étude préalable à l’adaptation/aménagement de la situation de travail, aménagements techniques et organisationnels…).

Il peut aussi mobiliser les aides mises à disposition par le FIPHFP (aides au bénéfice des agents de la fonction publique).

4 centres à votre service

Centre de Saint-Amand-les-Eaux

25, rue d'Orchies
59230 Saint-Amand-les-Eaux
Tél. : 03 27 48 12 79

Centre Europe - Siège Social (Toutes demandes)

1 avenue de l'Europe 59880 Saint-Saulve
Tél. : 03 27 46 19 24

Centre de Denain

16, Boulevard Charles de Gaulle
59220 Denain
Tél. : 03 27 31 33 33

Centre du Rôleur

1, avenue de l'Europe
59880 Saint-Saulve
Tél. : 03 27 25 94 85